Please update your Flash Player to view content.

Videos

 

L.R Phoenix & Andres Roots

Death Letter

L.R Phoenix & Andres Roots - Death Letter

 


L.R Phoenix in Live - Blues Rules 2012

L.R Phoenix in Live - Blues Rules 2012

image transparente pour mise en page

Discographie

Live at Blues Rules Crissier Festival
[26 & 27 May 2012, Switzerland]

Live at Blues Rules Crissier Festival01. Smokestack Lightnin'
02. Hollow Log
03. I Left My Baby Standing
04. Going Down South
05. Red Cross Store
06. Milk Cow
07. Jack Of Diamonds
08. Po' Boy
09. John Henry
10. John The Revelator

The Hollow Log Of Capt. Richard Wolfe

The Hollow Log of Capt. Richard Wolfe01. Hollow Log  *
02. Bedroom
03. Crying
04. Jack Of Diamonds
05. Morning Train
06. The Cypress Grove
07. Down South  *
08. Po' Boy  *
09. Hobo
10. Streets of Lohan
11. The Devil
12. Death (Letter)
13. Heaven

3 morceaux * de cet album en écoute !

 

Jumper On The Line
[the North Carelian Lake Country Blues of L.R. Phoenix & Mr.Mo'Hell]

Jumper On The line01. Shake Them Down
02. Don't Want No Skinny Woman
03. I Swapped My Wife For A Used Coat
04. Boggy Pine
05. Freight Train
06. Keep Your Hand Off My Woman
07. Jumper On The Line
08. We Got A Thing Going On
09. Going To Memphis
10. 90 Days In Jail
11. Truely
12. Watermelon Skies

 

Bluesographie


L.R. Phoenix : “North Carelian Lake Country Blues”


L.R Phoenix"Je veux vous raconter une histoire qui a commencé il y a longtemps maintenant…

Une diseuse de bonne aventure dit à ma mère :
- Tu vas accoucher d’un garçon et ça sera un sacré petit gars.
- Formidable répondit ma mère… Mais ne serais-tu pas ma sage-femme ?
- Si si, répondit la gitane… puis elle ajouta… Je prédis aussi l’avenir pour me faire un peu d’argent… Ton fils, il va faire de belle choses dans la musique.
- Oh! Il deviendra riche et célèbre alors ?
- Non… Il va jouer du Blues !
- Arf !!! Laissa échapper ma mère avec un soupçon de déception dans la voix… Dis-moi au moins qu’il va jouer quelque chose qui marche comme du Chicago Blues…
- Euh… en fait il va jouer comme les vieux artistes Country Blues du fin fond du delta du Mississippi, comme Fred McDowell, Junior Kimbrough et R.L. Burnside.
- Qui ça ?
- Exactement comme je t’ai dit !
- Bien mais, quand dois-je lui annoncer son destin ?
- Oh, ne lui en parle jamais, il doit trouver lui-même sa voie… La gitane regarda au loin l’horizon, et ajouta dans un souffle... Il va aussi quitter le Royaume-Uni pour s’installer plus au nord".


Leighton Phoenix est originaire de la ville de Crawley, dans l’ouest du Sussex, au sud de l’Angleterre.
Il a commencé à jouer de la guitare après l’écoute des premiers albums de Metallica ayant comme modèle son guitariste chanteur James Hetfield.
Après avoir joué quelques temps dans les groupes métal locaux, il a finit par troquer sa guitare électrique pour une acoustique. Dès lors il n’est pas rare de le trouver dans les coins les plus obscurs des Pubs du coin, jouant les chansons de Neil Young.
 
C’est alors que la prophétie faite à sa mère se réalise. L.R. Phoenix s’approche de la trentaine et c’est à la poursuite d’une Valkyrie (à ne pas traduire ici par "divinité guerrière", mais plutôt par "jeune femme scandinave" !), qu’il fait mouvement vers la Carélie du Nord à l'est de la Finlande, près de la frontière Russe.
 
Cela peut paraître étonnant, mais c’est sur cette terre nordique que le style résolument Roots de L.R. Phoenix s’affirme. C’est dans ces paysages propices aux légendes pourtant si loin du delta du Mississippi, et sous l’influence des fantômes de R.L. Burnside, Junior Kimbrough et autres joueurs Country Blues qui ont fait le voyage avec lui, que la musique un brin "sale" de L.R. Phoenix va trouver sa place. Ses compositions, des chansons brutes, crues et passionnées, toujours jouées avec un beat entêtant qui créé une sorte d'atmosphère sombre et envoûtante.

Mais même si L.R. Phoenix est un excellent guitariste, c’est véritablement sa voix qui fait toute son originalité et sa différence… un croisement entre Howlin’ Wolf et Captain Beefheart pimenté de touches de Son House et Bukka White, le tout enrobé comme il se doit de miel et de whisky.
 
Quand on se laisse embarquer par l’écoute de la musique de L.R. Phoenix on sent que celle-ci est marquée par la pureté du Blues originel. Tant dans les textes que dans le style, son jeu permet à notre imagination de voyager loin, très loin dans le Mississippi à l’époque où le Blues était simple et authentique…
 
L.R. Phoenix joue sur de nombreux Festivals et Clubs à travers toute l’Europe. Il tourne régulièrement en Solo ou en Duo avec d’autres artistes.
 
L.R PhoenixIl est également un spécialiste des "Master Class de Slide Guitar". Il est d’ailleurs un des rares à encore jouer du "Slide" avec un manche de canif de poche à la façon de Blind Willie Johnson.
Depuis 2007 L.R. Phoenix a enregistré 1 EP et 3 albums sous son nom.
Dans ce même temps il forme un duo explosif avec le batteur Mr Mo'Hell. Il est également crédité sur 2 albums du guitariste Andres Roots.
 
Son dernier LP a été enregistré à Tartu en Estonie, loin des terres traditionnelles du Blues.
"The Hollow Log of Capt. Richard Wolfe" a reçu le prix du meilleur disque de Blues européen 2011 de Blues Underground.
 
Des extraits sont aujourd’hui programmés sur de nombreuses radios à travers l’Europe.

L’album a reçu d’élogieuses critiques de la Grande-Bretagne à la Finlande, en passant par la France où le collectif des radios Blues le classe album du mois de janvier 2012… de temps à autre, mais pas si souvent on tombe sur un disque qui se doit d’être dans toute bonne discothèque, "The Hollow Log Of Capt. Richard Wolfe" en fait partie.
 

L.R. Phoenix

“The New Voice and Sound of the Old Blues”
“La Nouvelle Voix et le Nouveau Son du Vieux Blues”

 

Informations & Booking : contact l'Etroit Tours

Haut de page